Principes du SystemArt

La carte n'est pas le territoire...


Dans le SystemArt, nous avons deux polarités opposées et complémentaires. Plutôt que d'ignorer ces deux facettes, nous les travaillons alternativement et de manière complémentaire.

 

La première polarité est la polarité que j'appelle Système et qui correspond au cerveau gauche, qui est rationnel, carré, mental, Yang et logique. Cette facette logique va par exemple enseigner du micro (détail) au macro (ensemble). On partira d'un détail technique pour aller au principe, de manière séquentielle. Il s'agit de la manière la plus classique de comprendre et d'enseigner les arts martiaux actuellement. C'est un système à l'occidentale. Or les ARTS martiaux sont des arts, c'est à dire qu'ils vont bien plus loin que de simples systèmes logiques. Par exemple, le Judo est devenu un système pour s'adapter à l'esprit occidental, alors qu'avant il s'enseignait principalement par imprégnation, par l'exemple et le ressenti.

 

La facette Art est la deuxième polarité de mon enseignement. Cela correspond au cerveau droit, qui est créatif, sinueux, émotionnel, Yin et intuitif. Cette facette intuitive va par exemple enseigner du macro (ensemble) au micro (détail). Il s'agit de la manière ancestrale et orientale d'enseigner les arts martiaux, qui s'enseignaient en petit groupes ou en privé (un seul élève à la fois), c'est ainsi que le WingTsun à été enseigné durant près de 300 ans. Mon constat est que pour réellement avancer dans la pratique martiale nous avons autant besoin de ses deux polarités.

Efficience

L'efficience est la mesure de la vérité.

Dans le SystemArt nous visons l'efficience car c'est la manière la plus intelligente de faire les choses.
Performance + sécurité + économie d'énergie = Efficience
Performance : celui qui déclare ne pas vouloir être efficace est sûrement un menteur, mais l'efficacité n'est que le début du chemin vers l'efficience.
Sécurité : safety-first, pouvoir effectuer une technique de manière sécuritaire est le deuxième volet de l'efficience.
Économie d'énergie : Un maximum d'effet pour un effort minimal. (ce qui est d'ailleurs le principe originel du Judo ).
Si pour accomplir une technique en sécurité nous demande une énergie folle, à quoi bon? Par exemple il est souvent possible d'utiliser la force de notre adversaire contre lui-même, ce qui est optimal.
Notre but est de travailler avec une technique, des principes et des stratégies efficients, ainsi nous sommes réellement  et globalement compétents.
Le principe d'efficience comprends quatre sous-principes essentiels : 
- Relaxation ou tension sélective
- Respiration 
- Structure : physique (principalement posture), émotionnelle, psychique)
- Mouvement (continuité, séquence, timing, en 8, etc...)
Chacun de ces principes contient encore des sous-principes.

Holistique / Global

''La spécialisation, c'est pour les insectes''

Robert Anton Wilson

Si nous sommes spécialisés dans un seul domaine du combat ou du mouvement, nous pouvons nous en sortir, mais notre pratique ainsi que notre efficience vont en souffrir. Pour être un pratiquant complet, il faut pouvoir s'en sortir dans toutes les distances et toutes les situations.

 

Les domaines de la Voie du combat naturel :

 

- Mouvement Naturel

- Armes

- Frappes

- Trapping (ChiSao, mains collantes)

- Grappling (Lutter)


Réalisme

Notre pratique martiale doit être honnête. Le SystemArt est orienté vers la réalité. En tant que professeur, j'essaye de toujours avoir la franchise et de différencier les applications des exercices et des illustrations. Souvent les techniques de divers arts martiaux sont démontrées, illustrées d'une manière peu probable dans la réalité. Le principe de réalisme est de choisir les techniques, principes et stratégies les plus probables et de s'entraîner en conséquence.

 

Ce principe contient des sous-principes :

 

P.A.R.T : Probabilité ; Adaptabilité ; Responsabilité ; Tactique

 

Vous trouverez un article complet sur le Réalisme en cliquant ici...



Sensibilité

"Pense avec tout ton corps, bouge avec tout ton esprit"

Erwan Le Corre

C'est ici un des concepts centraux du SystemArt et de sa facette ART.

Il faut ici comprendre la sensibilité à différents niveaux : corporelle (kinesthésique, comme dans le ChiSao ou dans certains exercices de Systema), émotionnelle (intelligence émotionnelle, empathie ou compassion), énergétique (DeQi) et psychique (intuition).

Sensibilité + Empathie + DeQi + Intuition


Durabilité / Longévité

Notre pratique peut nourrir notre santé ou bien la mettre en péril. Il est important que la santé soit et reste au centre d'une pratique réfléchie.