Pour ou contre les formes (Katas, Taos) ?

Et comment les pratiquer pour vraiment vous améliorez

La pratique des formes dans les arts martiaux est extrêmement courante. Presque chaque style possède ses formes / katas / taos / poomsés (que je considère comme des synonymes)... J'ai très longtemps pratiqué quotidiennement diverses formes, principalement les Taos du WingTsun KungFu. Mais il faut regarder plus loin que cela.

 

Certains arts martiaux comme l'Aïkido ne comprennent pas de formes, mais leur pratique est totalement codifiée et formelle, il faudrait en fait distinguer entre pratique formelle et pratique adaptative, car l'adaptabilité est la qualité principale que l'on doit acquérir durant notre pratique martiale. Certains exercices comme le ChiSao du WingTsun sont censés stimuler l'adaptabilité, mais souvent deviennent routiniers, formels et complètement basés sur la mémoire. Or pour pouvoir véritablement être adaptatif je dois surtout être spontané et créatif, ce qui souvent est l'inverse d'un travail de mémorisation. Actuellement je ne pratique plus du tout de formes d'une manière traditionnelle. Ils ont plus d'inconvénients que d'avantages. Mais si vous appliquez les conseils que je vous donne plus loin, vous pourrez en optimiser fortement la pratique.

 

Au contraire d'autres arts martiaux comme certains styles de Systema sont totalement non-formels (ce qui intrigue et séduit certains pratiquants), ce qui peut présenter d'autres inconvénients moins évidents au premier abord.

Un fait est que la majorité des pratiquants de Systema qui deviennent exceptionnels sont en fait des pratiquants chevronnés / maîtres d'autres arts martiaux qui se convertissent et apprennent l'adaptabilité et l'efficience grâce au Systema. Mais ils utilisent toujours beaucoup les techniques et stratégies des arts martiaux d'origine qu'ils pratiquaient avant. Le Systema agissant comme un révélateur. Mais si vous commencez par le Systema que ce passera-t'il ? Il risquera de vous manquer une base technique saine et structurée (cela dépend évidemment du style et de l'enseignant ;-) ).

Avantages d'une pratique formelle

  • Aide à la mémorisation des techniques.
  • Volume de répétition élevé.
  • Renforce l'intégration technique (corps du budo par exemple), automatismes.

Avantages d'une pratique adaptative

  • Favorise la créativité et la spontanéité.
  • Tous les avantages du jeu.
  • Quand notre pratique est adaptative, nous le devenons également plus.

Inconvénients d'une pratique formelle

  • Manque de créativité.
  • Pratique basée principalement sur la mémoire.
  • Illusion d'efficacité (surtout dans la pratique formelle avec partenaire).

Inconvénients d'une pratique adaptative

  • Risque de manque de rigueur technique.
  • Pas assez de répétition pour intégrer des automatismes.

Imite, assimile, et ensuite innove... Clark Terry.

Mais alors ! Comment pratiquer les formes / katas / taos ?

 

  1. Améliorez les techniques pour les rendre plus réalistes et plus proches des meilleures stratégies et principes, pour autant ne jetez pas le bébé avec l'eau du bain. Conservez les techniques qui vous conviennent bien, qui fonctionnent bien et qui sont réalistes. Un art ne pouvant être totalement utilitariste, n'éliminez pas non plus trop vite certains mouvements ne présentant pas une application évidente. Certains sont indispensables pour apprendre à mieux bouger, ou illustrent certains principes (par exemple la ligne centrale avec le double TanSao, voir photo ci-dessus).
  2. Pratiquez vos formes / katas / taos par thèmes, par petites séquences, applicables séparément et non du début à la fin. Idéalement des morceaux de moins de cinq mouvements (trois étant parfait), activant le moins possible le côté mémoriel et le plus possible le drill (on retrouve par exemple les drills de boxe qui sont des formes de ce point de vue). Si cela devient un cycle c'est encore mieux, surtout dans la pratique formelle avec un partenaire. La répétition à un haut volume de seulement quelques techniques les rendra bien plus ancrées et facilement utilisables en situation réaliste (principe du Krav Maga).
  3. Introduisez diverses variantes (comme différentes variations musicales sur un même thème).

 

Isoler...Intégrer...Improviser... Ido Portal.

Selon moi la pratique formelle et adaptative doivent se nourrir mutuellement. Tout d'abord isoler des techniques utiles et adaptées à la réalité et à vous. Puis les intégrer dans des entraînements adaptatifs (par exemples divers jeux) Et les moments d'improvisation qui en découleront vont vous permettre de devenir créateurs et de trouver vos propres solutions... Que vous pourrez ensuite isoler dans votre travail formel, c'est une spirale évolutive ascendante que vous devez prendre consciemment.

 

Merci de m'avoir lu jusqu'ici, veuillez me laisser un commentaire pour me donner votre avis sur la question, et si vous avez apprécié partagez cet article sur les différents réseaux sociaux!

 

Et souvenez-vous que vous êtes le meilleur spécialiste au monde sur vous mêmes!

Faites-vous confiance!

Livre inspirant sur le même sujet :

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Ben (dimanche, 22 octobre 2017 22:30)

    Sujet sensible dans le milieu des arts martiaux.

    Pour moi, la pratique des formes est indispensable, car elle permet d'enseigner diverses choses de manière structurée et plus ou moins ciblée : la coordination, la latéralisation, le rythme, le travail de hanche... Il est simplement important de travailler intelligemment, la simple répétition sans réflexion va permettre d’acquérir des réflexes, certes, mais ne permettra pas de tirer les formes à leurs avantages réels.

    Après, il ne faut pas se leurrer, ce n'est pas en pratiquant des formes que l'on va se transformer en combattant de l'espace.

    Je pense avant tout que l'efficacité des méthodes de combat réside dans la passion que le pratiquant y met, le plus important est de trouver un sport ou un art martial qui nous convient.

    Personnellement je suis "pour" les formes, car elles nous permettent de travailler certaines choses de manière codifiée, mais avant tout parce que cette expression corporelle me plaît, et je comprend totalement que ce ne soit pas le cas de tous.

    Les travaux codifiés sont intéressants mais ne poussent pas toujours à l'efficacité.

    C'est le côté "artistique" des "Arts" Martiaux, du moins, pour moi ;)