Self-Défense Efficace et Arts Martiaux Intégrés

La Voie du Combat Naturel


Cours de WingTsun Kungfu et Systema  (Arts Martial Russe et Slaves) à Neuchâtel


Le SystemArt est né de mon expérience des Arts Martiaux Slaves et Asiatiques (WingTsun KungFu et Systema principalement) et de leurs enseignements, du Mouvement Naturel, des stratégies, tactiques et philosophies les plus efficaces et de leurs enseignements et principes.

Le tout applicable à la réalité.

Il est né de ma propre évolution personnelle. De mon constat que je suis capable d'amener les autres à progresser personnellement et profondément dans les arts martiaux en partageant mon expérience et mon point de vue individuel.

 

Ma meilleure définition de l'Art Martial idéal c'est qu'il doit être tout d'abord un système pour se muer progressivement en Art.

 

Ce chemin oscillant entre un Système et un Art est La Voie du Combat Naturel, le SystemArt. C'est la Voie de la maîtrise martiale. C'est le chemin que j'ai choisi d'enseigner à mes élèves.

Le SystemArt est le renouveau des Arts Martiaux, il apporte une touche de fraîcheur dans ce monde fermé.


Mes différents sites internet / blogs


Mouvement Naturel

Grâce au Mouvement Naturel notre corps retrouve ses fonctions et aptitudes fondamentales en bougeant simplement  et tout naturellement.

 

 

Car le mouvement est dans votre nature. Mon blog du Mouvement Naturel est ici.

SystemArt

La pratique martiale a toujours été au centre de mes recherches et enseignements.

 

C'est donc tout naturellement que le SystemArt est apparu, résultat d'années de travail.

 

Vous êtes sur ce site, et vous pourrez trouver mon blog ici.

Voie Ancestrale

Pour moi la Voie Ancestrale, c'est le liant entre toutes mes pratiques, entre toutes mes aspirations, un mode de vie plus qu'une méthode, une réflexion plus qu'une réponse définitive.

 

 

C'est pour moi mon blog le plus personnel.


Pas de secrets. Pas de raccourcis.

Pas de secrets. Pas de raccourcis.


On me demande souvent quel est le secret des arts martiaux, comment devenir imbattable en très peu de temps. Et bien il n’existe pas vraiment de secrets. Pas de techniques secrètes (toutes ont été décrites et répertoriées depuis longtemps). Pas de principes obscurs ou mystiques (tous les principes découlent du bon sens, plus la sagesse paysanne que trop d'intellectualité. Il faut rappeler que les arts martiaux asiatiques viennent tous de la paysannerie et non de la noblesse comme les arts martiaux occidentaux).



Ego

Les seuls vrais secrets, c’est notre égo, notre mental qui va nous les cacher, ou en déformer le sens. Jusqu’à ce que le véritable sens se fasse pour nous dans une sorte d’éveil. Vous pouvez enseigner l’écriture à un bébé de 6 mois, mais il faudra qu’il soit prêt dans sa maturité pour qu’il en comprenne vraiment le sens. Dans les arts martiaux il en est de même, nous sommes tous à un autre niveau d’évolution et il faut des fois répéter notre enseignement /apprentissage (selon le point de vue) pour qu’un concept technique ou un principe soit assimilé.


Le vrai secret de la liberté


Le véritable secret est presque devenu un gros mot de nos jours. Notre société de divertissement et de distractions l’évite autant que possible. Il s’agit de la discipline. Dans notre imaginaire la discipline n’est pas très sexy, nous faisant penser à un adjudant (ou autre militaire). Nous allons voir qu’il suffit de recadrer un peu notre pensée afin de changer de point de vue.


« Discipline = Liberté. »

Jocko Willink

« …les contraintes positives peuvent accroître le libre arbitre et améliorer les résultats perçus…une chose aussi simple que des entraînements planifiés agit comme un échafaudage pour mieux prévoir et exécuter ses journées. Ça nous donne un sens accru de notre capacité à agir et un sentiment de plus grande liberté.

Commentaire de Timothy Ferris.


La discipline est une contrainte positive que vous vous mettez sur vous même. Le fait de s’imposer cette discipline vous allègera la vie, car vous n’aurez plus à faire certains choix inutiles, évitant de consommer trop vite votre réserve de volonté . Car à chaque choix, même trivial, vous allez épuiser votre réserve de volonté. Par exemple si vous prenez tous les jours le même type de petit déjeunez sain, vous n’allez pas vous demander quoi manger, économisant de la volonté pour les réels choix (démontré par Kelly Mcgonigal dans son livre)


Effet cumulé


La discipline nous fait profiter de l’effet cumulé de nos actions. Si chaque jour nous nous améliorons de 0,1%, sur une année l’effet cumulé est de 26 %. Est-ce que vous imaginez l’amélioration possible sur le long terme ? Donc si vous voulez devenir bons (ou même excellents ?) dans n’importe quel domaine, il vous faudra vous exercer TOUS LES JOURS. Pas forcément besoin de s’entraîner durant une heure, mais il faut le faire TOUS LES JOURS (en fait moi j’adore faire des snacks d’entraînement durant toute la journée, dès que j’ai quelques minutes, je bouge, je m’étire, etc…).


Kaïzen et petits pas


Une manière non-stressante de progresser est de faire des petits pas, selon le principe du Kaïzen. L'idée est que pour implémenter des changements dans nos vies, il est beaucoup moins stressant de faire des micro-ajustements que des bouleversements violents. Souvent le stress associé au changement va tuer dans l'œuf nos efforts pour nous améliorer.


Exemple : comment se lever plus tôt. Vous désirez vous lever à 6h plutôt qu'à 7h afin d'avoir du temps pour méditer, vous entraîner ou juste prendre un café sans trop stresser. Un petit pas serait par exemple d'avancer votre réveil de 5 minutes chaque semaine. En 3 mois (12 semaines) vous vous lèverez 1h plus tôt. Pour que ce changement soit sain et durable, il vous faudra également vous coucher 5 minutes plus tôt le soir.


Check-lists et BuJo


Un autre moyen de suivre votre discipline est de reporter vos habitudes quotidiennes sur une check-list. Cette liste vous permettra de vous concentrer sur ce qui compte vraiment plutôt que tout le reste. Tant que vous n'aurez pas accompli toutes les tâches de la liste vous ne faites rien d'autre.


Sinon, un autre moyen est de faire une croix ou de colorier une case de calendrier chaque fois que vous avez suivi votre discipline. Cela permet d'enclencher un peu plus de remords quand vous "cassez" une série.


Il n'y a pas de raccourcis


Une autre chose. Il vous faudra toujours payer le prix pour tout. Il s'agira toujours d'une perte de temps ou d'argent que d'essayer de trouver des raccourcis magiques.


Vous voulez connaître le secret ? C’est très simple, c’est le travail, l’entraînement, la persévérance et la discipline. Et pas mal d’abnégation.


Décevant ? Non. Car si vous avez l’attitude du Guerrier de la Vie, cela devrait vous motiver plus que vous décevoir. C’est le combat du quotidien. C’est le vrai combat qui est toujours intérieur.


Merci de m’avoir lu jusqu’ici, si cet article vous a inspiré, merci de me laisser un commentaire sympa juste ci-dessous, et si cet article vous a plu merci de le partager avec le plus grand nombre via les réseaux sociaux! Et restez informés en vous abonnant à notre newsletter.



Lire la suite 0 commentaires

Choisissez vos batailles avec précaution

La stratégie de l'économie

« Nous avons tous nos limites : les talents, comme l’énergie, ne vont que jusqu’à un certain point. Franchir ces limites, c’est se mettre en danger. Parfois, lorsque l’on nous fait miroiter une récompense hors du commun,  la tentation est grande d’aller trop loin, pour finir épuisé et, surtout, vulnérable. Vous devez connaître vos limites et savoir choisir vos batailles. Pensez aux coûts implicites d’une guerre : le temps perdu, les tractations diplomatiques gaspillées, l’ennemi qui voudra se venger. Il vaut mieux parfois attendre, affaiblir son adversaire dans l’ombre au lieu de l’affronter directement. Si la bataille ne peut être évitée, mieux vaut faire en sorte d’en choisir les conditions. Visez la faiblesse de l’ennemi ; faites en sorte que la guerre lui revienne cher et qu’elle ne vous coûte rien. En apprenant l’économie, vous saurez affronter l’adversaire le plus puissant. »

Robert Greene

Lire la suite 0 commentaires

La Voie pour progresser

Guide complet du pratiquant vers l’excellence

Comment combiner l’enseignement et l’apprentissage pour progresser de manière optimale

Lire la suite 2 commentaires

Sensibilité

La plus grande force prend sa source dans la sensibilité.

Dans le SystemArt, nous avons deux polarités opposées et complémentaires. Plutôt que d'ignorer ces deux facettes, nous les travaillons alternativement et de manière complémentaire, en synergie.

 

La première polarité est la polarité que j'appelle Système et qui correspond au cerveau gauche, qui est rationnel, carré, mental, Yang et logique. Cette facette logique est exprimée lorsqu’on enseigne du micro (détail) au macro (ensemble). On partira d'un détail technique pour aller au principe, de manière séquentielle, étape par étape. Il s'agit de la manière la plus classique de comprendre et d'enseigner les arts martiaux actuellement. C'est un système (méthode) à l'occidentale. Or les ARTS martiaux sont des arts, c'est à dire qu'ils vont bien plus loin que de simples systèmes logiques. Par exemple, le Judo est devenu un système pour s'adapter à l'esprit occidental, alors qu'avant il s'enseignait principalement par imprégnation, par l'exemple et le ressenti.

 

La facette Art est la deuxième polarité de mon enseignement. Cela correspond au cerveau droit, qui est créatif, sinueux, émotionnel, Yin et intuitif. Cette facette intuitive va par exemple enseigner du macro (ensemble) au micro (détail). Il s'agit de la manière ancestrale et orientale d'enseigner les arts martiaux, qui s'enseignaient en petit groupes ou en privé (un seul élève à la fois), c'est ainsi que le WingTsun à été enseigné durant près de 300 ans. Mon constat est que pour réellement avancer dans la pratique martiale nous avons autant besoin de ses deux polarités.

 

Lire la suite 0 commentaires

Créez un sentiment d’urgence et de désespoir

La stratégie du dernier carré

Nous voici dans le dernier volet de la guerre contre soi-même. Cet article est le quatrième d’une série, ne manquez pas de lire les articles précédents et suivants celui-ci !. Vous trouverez les liens plus bas.

Lire la suite 0 commentaires